Gouvernance collaborative - objectifs

Gouvernance collaborative du Réseau de cancérologie du Québec (Étude RCQ-2)


Dans quel but est réalisée cette étude?

Le but de l’étude est d’analyser en profondeur comment, pourquoi, par qui, pour qui et dans quelles conditions la gouvernance collaborative dans le RCQ contribue à des pratiques produisant des effets ayant une valeur ajoutée pour les personnes touchées par le cancer, les dispensateurs de soins et le système de santé.

Quels sont les objectifs de l’étude?

  1. Identifier quels sont les facteurs contextuels critiques qui favorisent ou entravent la gouvernance collaborative aux paliers cliniques, de gestion et politique
  2. Expliquer comment et pourquoi la gouvernance collaborative est activée pour matérialiser l’évolution d’un réseau de cancérologie
  3. Comparer les effets de la gouvernance collaborative de réseau sur :
    1. l’expérience de soins
    2. les résultats cliniques 
    3. la qualité de vie 
    4. les coûts liés à l’utilisation des soins et services

Quelles sont les hypothèses de travail?

Nos hypothèses de travail sont que  la  gouvernance collaborative dans un réseau de cancérologie est associée à :

  1. une perception plus positive de l’expérience de soins des PTC
  2. une perception plus positive de la qualité de vie liée à la santé
  3. des bénéfices cliniques

Étant donné l’état des connaissances quant aux coûts, notre démarche est davantage exploratoire pour évaluer si le degré de la gouvernance collaborative est associé à des variations des coûts.

Ensemble, pour et avec les personnes
touchées par le cancer

Université de Sherbrooke    Centre de recherche - Hôpital Charles-Le Moyne