Notre équipe

Une équipe de recherche interdisciplinaire impliquée

Notre équipe de recherche interdisciplinaire rassemble des chercheurs issus de différentes disciplines soit l’administration des services de santé, la santé publique, l'épidémiologie et les sciences infirmières. Ils œuvrent dans trois universités différentes (ÉNAP, Université Laval, Université de Sherbrooke) offrant ainsi un accès étendu à la communauté académique. Cette équipe interdisciplinaire met en synergie des expertises complémentaires en organisation des services de santé, en recherche clinique et en soins infirmiers et en cancérologie.

Dominique Tremblay

Dominique TremblayInf., Ph. D.

Nassera Touati

Nassera TouatiPh. D.

Jean-Louis Denis

Jean-Louis DenisPh. D

Mylaine Breton

Mylaine BretonPh. D.

Geneviève Roch

Geneviève RochInf., Ph. D.

Bernard Candas

Bernard CandasPh. D.

Jean-Sébastien Marchand

Jean-Sébastien MarchandDoctorant

Karine Bilodeau

Karine BilodeauInf., Ph.D.

Lise Lévesque

Lise LévesquePh. D.

Marie-Claude Perron

Marie-Claude PerronM. Sc., DGE

Johanne Cournoyer

Johanne CournoyerM.A.Ps

Djamal Berbiche

Djamal BerbichePh. D.

Ensemble, pour et avec les personnes
touchées par le cancer

Université de Sherbrooke    Centre de recherche - Hôpital Charles-Le Moyne
TopTop
Dominique Tremblay

Dominique Tremblay

Inf., Ph. D.

Dominique Tremblay est professeure agrégée à l’École des sciences infirmières de l’Université de Sherbrooke. Elle cumule une vaste expérience de professeure, d’infirmière et de cadre supérieure dans le réseau de la santé au Québec. Depuis plus de 15 ans, elle a mis sur pied un programme de recherche unique portant sur les interventions novatrices en cancérologie. Ce programme vise à mieux comprendre comment et pourquoi certaines nouvelles manières de faire, appelées « interventions multiples novatrices (IMNE) », fonctionnent, pour quels groupes de patients, et dans quels types de milieux. Ses travaux de recherche sur les interventions novatrices et leurs effets la rapprochent de ce à quoi elle aspire : des soins excellents et centrés sur les besoins, les valeurs et les préférences de la personne atteinte de cancer et de ses proches. Ses travaux s’appuient sur les liens étroits qu’elle entretient avec les milieux cliniques, les instances de gouvernance du système de santé et des chercheurs de diverses disciplines. Son expérience d’infirmière et sa connaissance approfondie des milieux cliniques lui ont ainsi permis de répondre à des problèmes concrets et d’obtenir des résultats directement applicables, au bénéfice des patients et de leurs proches.

La professeure Tremblay est une chef de file dans l’évaluation des effets d’interventions novatrices en cancérologie. Citons parmi ses réalisations ses contributions à la fonction d’infirmière pivot, au travail en équipe interdisciplinaire et au fonctionnement en réseau, à l’approche intégrée pour les ainés atteints de cancer et au soutien au retour au travail des femmes ayant eu un cancer du sein. Ses travaux ont démontré notamment le rôle positif de l’infirmière pivot en oncologie, particulièrement lorsque le premier contact avec le patient est établi à l’intérieur des deux semaines suivant l’annonce du diagnostic. D’autres résultats ont montré que les patients soignés par des équipes où l’intensité de l’interdisciplinarité est plus élevée ont une perception plus positive de leur accès aux soins, de la continuité et de la qualité de la communication qu’ils ont avec les professionnels de la santé. Finalement, un autre de ses travaux conclut qu’il est indispensable d’assurer plus efficacement les soins lors des transitions entre les soins spécialisés et les soins dispensés en première ligne.

La qualité et les retombées de ses travaux lui ont mérité le prestigieux statut de chercheure du Fonds de recherche du Québec – Santé et plusieurs de ses projets sont soutenus par des organismes subventionnaires nationaux et provinciaux. Ses résultats de recherche bénéficient d’une diffusion internationale et lui valent des invitations régulières à titre de conférencière (53 conférences sur invitation) et comme experte sur les questions de la transformation des soins en cancérologie au palier des instances de gouvernance et de recherche au Québec et au Canada.

Dominique Tremblay est docteure en sciences infirmières, option Administration des services infirmiers (Université de Montréal) et a effectué des études postdoctorales en recherche sur les services de santé (Université d’Ottawa). À titre de chercheure principale de l’étude sur le Réseau de cancérologie du Québec, elle veille au bon déroulement du projet. Elle est directement impliquée à toutes les étapes de la coordination et de la réalisation du projet.


TopTop
Nassera Touati

Nassera Touati

Ph. D.

Nassera Touati est professeure à l’École Nationale d’Administration Publique (ÉNAP) et chercheure associée à l’Institut de recherche en santé publique de l’Université de Montréal. Elle poursuit depuis de nombreuses années une carrière en recherche dans le domaine de l’administration de la santé. Elle a participé activement à l’évaluation du réseau de services intégrés en oncologie de la Montérégie et a agi comme co-chercheure dans le cadre du projet d’évaluation des effets des équipes interdisciplinaires en oncologie. Actuellement, elle participe à un projet d’évaluation de l’implantation du plan directeur en oncologie. Au-delà du domaine de l’oncologie, elle a, entre autres, dirigé ou co-dirigé des projets de recherche portant sur l’analyse des processus de développement de la collaboration médicale entre niveaux de soins, sur le développement d’actions intersectorielles pour la lutte contre les ITSS, sur l’impact de l’introduction de technologies de l’information dans les hôpitaux universitaires, etc. Ces travaux lui ont permis de développer une expertise en matière d’évaluation d’interventions complexes et d’analyse de processus de changement.


TopTop
Jean-Louis Denis

Jean-Louis Denis

Ph. D

Jean-Louis Denis est professeur titulaire au Département de gestion, évaluation et politique de santé, École de santé publique de l’Université de Montréal. Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le design et l’adaptation des systèmes de santé et chercheur régulier au CR-CHUM. L’expertise de Monsieur Denis dans le domaine de la gestion, de l’organisation et de la gouvernance des systèmes de santé a été reconnue par sa nomination à titre de membre de la Société Royale du Canada et de l’Académie canadienne des sciences de la santé.

Monsieur Denis participe à de nombreux projets et initiatives visant l’amélioration des systèmes de santé au Canada et à l’étranger. Il est professeur visitant au Department of Management, de la Faculty of Social Science & Public Policy au King’s College de Londres et Président du conseil scientifique de l’INESSS. Dans le cadre de ce projet, il met à contribution son expertise en recherche et en transfert de connaissances pour soutenir la production de données de recherche rigoureuses et leur utilisation.

TopTop
Mylaine Breton

Mylaine Breton

Ph. D.

Mylaine Breton est professeure adjointe au département des sciences de la santé communautaire à l’Université de Sherbrooke et chercheure au centre de recherche de l’hôpital Charles-Lemoyne. Elle détient une bourse salariale J2 du FRQS. Elle est une jeune chercheure ayant une expertise dans la gouvernance et l’organisation des services de santé. Sa programmation de recherche porte sur l’analyse des innovations organisationnelles pour améliorer l’accessibilité et la continuité aux services de première ligne.

Elle s’intéresse également à l’implantation des systèmes de gestion de la performance comme instruments de gestion pour améliorer les services de santé. Dans le cadre de ce projet, elle participe plus particulièrement à analyser les liens de collaboration inter-organisationnelle avec les organismes de première ligne.

TopTop
Geneviève Roch

Geneviève Roch

Inf., Ph. D.

Geneviève Roch est professeure agrégée à l’Université Laval et chercheure au Centre de recherche du CHU de Québec, axe Santé des populations et pratiques optimales en santé, ainsi qu’au Centre de recherche sur les soins et les services de première ligne de l'Université Laval (CERSSPL-UL). Ses travaux se concentrent sur l’optimisation des pratiques et des services de santé, ainsi que sur le transfert des connaissances.

Elle est responsable des différents projets de recherche portant sur la consolidation des services dans le domaine de la périnatalité et des collaborations intersectorielles à même les réseaux de services des établissements de santé. Elle contribue également à différents projets de recherche en oncologie, notamment au niveau de l’intégration d’approches de soins palliatifs et des pratiques infirmières entourant le dépistage de la détresse auprès de patients en oncologie. Dans le cadre du présent projet, son expertise scientifique en organisation des services est mise à profit aux différentes étapes de la recherche. Elle agit aussi en soutien au déploiement des stratégies de transfert des connaissances en fin de projet.

 
TopTop
Bernard Candas

Bernard Candas

Ph. D.

Bernard Candas est chercheur à l’Institut national de santé publique (INSPQ) et professeur associé à l’Université Laval. Il travaille comme chercheur dans le domaine du cancer depuis les 20 dernières années, d'abord en recherche clinique à l'élaboration de pratiques optimales de dépistage puis plus largement au niveau des programmes provinciaux, en collaboration avec le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

Son expérience en application des connaissances a été au coeur de son action comme responsable scientifique senior de la création des Réseaux de surveillance et d’épidémiologie du cancer pour le Partenariat Canadien Contre le Cancer, de 2008 à 2012. Il contribue actuellement au développement d’un nouveau domaine de recherche à l’INSPQ sur les liens entre l’organisation des services et la qualité des pratiques auprès des personnes atteintes de cancer. Bernard Candas est particulièrement impliqué dans l'utilisation du modèle de déploiement du RCQ et l'identification des barrières et facilitants. Par ailleurs, sa connaissance de la structure du système de soins en oncologie contribue à bien cerner les enjeux de dépendances inter-RLS, intra- et interrégionales, pour une offre de service centrée sur les patients dans un contexte de réseau hiérarchisé axé sur la qualité clinique.


TopTop
Jean-Sébastien Marchand

Jean-Sébastien Marchand

Doctorant

Jean-Sébastien Marchand est doctorant en administration publique à l’École nationale d’administration publique à Montréal (Canada). Ses intérêts de recherche portent sur la prise de décision en administration publique et les réseaux hybrides dans les systèmes de santé. Il est affilié au Centre de recherche de l’Hôpital Charles-Le Moyne (Université de Sherbrooke) et à la Chaire de recherche du Canada sur la gouvernance et la transformation des organisations et systèmes de santé (GETOSS).

TopTop
Karine Bilodeau

Karine Bilodeau

Inf., Ph.D.

Karine Bilodeau a participé aux activités du projet RCQ à titre de chercheure postdoctorale au Centre de recherche de l’Hôpital Charles-Le Moyne. Elle détient une maîtrise et un doctorat en sciences infirmières de l’Université de Montréal. Elle cumule plus de 10 années d’expérience professionnelle auprès de la clientèle atteinte de cancer. Elle a occupé des postes d’infirmière clinicienne en oncologie (unité de soins, clinique externe) et de conseillère en soins spécialisés (cadre-conseil) en oncologie au Centre hospitalier de l’Université de Montréal. Ces expériences ont ainsi permis d’augmenter sa compréhension des enjeux ainsi que des défis reliés aux soins et aux services de santé en oncologie au Québec.

TopTop
Lise Lévesque

Lise Lévesque

Ph. D.

Lise Lévesque est coordonnatrice de recherche au sein de l'équipe de Pre Dominique Tremblay à l'Université de Sherbrooke. Depuis 2007, elle a contribué à titre de professionnelle de recherche à des études portant sur l'éthique et les aspects organisationnels des soins de santé. Dans son parcours, Lise a oeuvré au sein de divers établissement de recherche : Université de Sherbrooke, Université de Montréal, Centre de recherche Charles-Le Moyne - Saguenay–Lac-Saint-Jean sur les innovations en santé (CR-CSIS), Centre de recherche du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CRCHUM), Centre de santé et de services sociaux de Laval et Groupe Axdev (firme privée de consultants). 
 
Elle se spécialise dans la recherche qualitative et participative. Elle appuie les chercheurs principaux dans la rédaction de demandes de financement, la coordination des études, la collecte et l'analyse de données et la communication scientifique. 
 
Actuellement, Lise est en charge de la coordination de l'étude Mieux comprendre les réseaux de cancérologie pour les mettre en oeuvre plus efficacement (chercheure principale : Dominique Tremblay).

TopTop
Marie-Claude Perron

Marie-Claude Perron

M. Sc., DGE

Marie-Claude Perron travaille au sein de l’équipe à titre de professionnelle de recherche. Elle est en charge du plan de communication et de transfert des connaissances et assure la gestion du site web et la préparation des capsules vidéo.

Depuis l’obtention de sa maîtrise en biologie axée sur la toxicologie aquatique, Marie-Claude a travaillé dans divers établissements de recherche soit l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, l’Université du Québec à Montréal et actuellement, l'Université de Sherbrooke et le Centre de recherche Charles-Le Moyne - Saguenay–Lac-Saint-Jean sur les innovations en santé (CR-CSIS). Elle détient également un diplôme d'études supérieures spécialisées de 2è cycle en Gestion de l’Environnement.

À travers les années, elle a acquis de l’expérience en coordination de projet, communication, rédaction de rapports divers et articles, recherche et collecte d’informations ainsi qu’en compilation et analyse de données. Elle a toujours œuvré dans un contexte de travail collaboratif et croit en la saine communication et le partage des connaissances.

TopTop
Johanne Cournoyer

Johanne Cournoyer

M.A.Ps

Gestionnaire chevronnée, Johanne Cournoyer possède une formation en psychologie ainsi qu’une formation complémentaire en gestion. Au cours des 35 dernières années, elle a occupé diverses fonctions de cadre supérieure. Ses expertises concernent notamment la promotion de la santé, le partenariat de soins, la santé mentale, les démarches d’agrément, l’intégration et la mise en place de réseaux de services et la cancérologie. Elle est reconnue pour son leadership, ses capacités d’analyse et de communication ainsi que pour ses habiletés relationnelles empreintes d’écoute et de respect.

Dans le cadre de cette étude, Johanne agit à titre de courtière de connaissances et porte des valeurs fortes en matière de partage de savoirs scientifiques et expérientiels. Son expérience en tant que gestionnaires clinico-administrative et sa connaissance du terrain lui permettent d’alimenter la réflexion quant aux enjeux de la mise en place du Réseau de cancérologie du Québec. Elle vise l’amélioration continue tant dans les pratiques cliniques que de gestion et que l’expérience patient soit guidée par la qualité et la sécurité des soins.

TopTop
Djamal Berbiche

Djamal Berbiche

Ph. D.

Djamal Berbiche est statisticien senior et travaille au Centre de recherche Charles-Le Moyne – Saguenay-Lac-Saint-Jean sur les innovations en santé (CR-CSIS) depuis plus de 12 ans. Il a aussi œuvré dans plusieurs institutions universitaires dont l’Université de Montréal et l’École Polytechnique. Il a une très grande expertise en recherche et enseignement et il est co-chercheur sur plusieurs projets de recherche variés ce qui lui permet d’avoir une vue globale sur plusieurs problématiques de recherche. Il travaille depuis plusieurs années avec Dominique Tremblay sur l’interdisciplinarité en cancérologie. De plus, il s’occupe de l’encadrement d’étudiants à la maitrise et au doctorat et il a une centaine de publications scientifiques y incluant des chapitres de livres. Il a aussi été membre d’un comité scientifique et d’éthique pendant plusieurs années. Docteur en Mathématiques avec option statistiques, Djamal Berbiche est expert en programmation statistique, gestion des grosses bases de données cliniques et administratives dont celles de la RAMQ.