19 juin 2018Symposium 2018 - Une journée réussie!

Le 6 juin dernier, c’est avec grand plaisir que l’équipe de recherche dirigée par Pre Dominique Tremblay a accueilli des acteurs du Réseau de cancérologie au symposium intitulé Le Réseau de cancérologie du Québec: chemin parcouru et à parcourir. L’évènement s’est tenu au campus Longueuil de l’Université de Sherbrooke dans le cadre des activités de transfert de connaissances de l’étude Mieux comprendre les réseaux en cancérologie pour les mettre en œuvre plus efficacement (FRQS, 2014-2018).

Le symposium se voulait une journée de partage d’expériences et de connaissances entre les intervenants dans le Réseau de cancérologie du Québec (RCQ). Plus de 40 personnes étaient présentes, provenant de 7 régions du Québec et de différents secteurs d’activité : personnes touchées par le cancer (PTC), cliniciens, gestionnaires de proximité, chercheurs et étudiants. Cette occasion de réseautage et de partage d’expériences entre les participants représente une réelle opportunité de favoriser la proximité entre les chercheurs et les utilisateurs des données de recherche. Le programme de la journée est disponible ICI.

La journée s’est amorcée avec Pre Dominique Tremblay et M. Djamal Berbiche qui ont présenté un sommaire sur les analyses statistiques du questionnaire portant sur les dimensions de l’intégration du RCQ et certains faits saillants entourant les résultats (disponible ICI). Par la suite, Pre Nassera Touati a présenté les résultats du volet qualitatif en lien avec les controverses et paradoxes soulevés par l’étude. C’est notre conférencière invitée, Mme Corinne Rochette, enseignante et chercheure à l’Université Clermont Auvergne qui a clos les présentations en abordant les résultats sous l’angle du concept de la proximité lors de la mise en œuvre des politiques publiques dont le Plan directeur de cancérologie est un exemple (disponible ICI).

En après-midi, nous souhaitions laisser place aux idées créatrices et innovantes lors des ateliers inspirés de l’Interrogation Appréciative. Il s’agissait de faire ressortir deux des grands thèmes porteurs qui ont émergé de notre analyse de la mise en œuvre du RCQ. L’Interrogation Appréciative s’appuie sur des idées innovantes en mettant l’accent sur des exemples de réussites afin d’introduire des changements dans le système (Richer et Ritchie, 2006). Ainsi, pendant que 3 groupes travaillaient autour du Partenariat avec les personnes touchées par le cancer, 2 autres faisaient ressortir les principes entourant la Distribution des ressources dans le RCQ. Les participants étaient invités à partager des expériences locales positives et à identifier des principes applicables à l’ensemble du RCQ. Les ateliers se sont terminés par la formulation de recommandations.

De retour en grand groupe, des participants désignés par leur groupe ont partagé les résultats de leur travail. Considérant les résultats de l’étude et l’expérience des participants, six recommandations pour l’avenir du RCQ ont été retenues :
  1. Formaliser le partenariat avec les PTC au palier des réseaux locaux et au palier du RCQ et reconnaitre l’expérience humaine du parcours de vivre avec et après un cancer.
  2. Offrir de la formation pour clarifier le rôle des PTC, qu’elles aient une réelle participation et qu’elles soient entendues.
  3. Inclure les organismes communautaires, les PTC et les proches aidants dans le continuum de soins et la prise de décision en faveur d’une offre de soins dans un réseau intégré.
  4. Systématiser les liens avec la première ligne, construire sur les expériences positives et le partage de ressources.
  5. Créer des espaces relationnels reconnus; travailler ensemble sur des enjeux communs et convenir de cibles et d’objectifs.
  6. Faire reconnaitre le temps et les ressources dédiés aux réunions et au partage des connaissances, pour créer du sens, des relations, un réseau. Identifier et mettre de l’avant les moyens pour la participation incontournable des médecins.
Somme toute, des recommandations et des actions qui s’inscrivent en continuité sur le chemin qu’il reste à parcourir pour le Réseau de cancérologie du Québec.

Enfin, Pre Dominique Tremblay a aussi profité de l’occasion pour annoncer la bonne nouvelle concernant l’obtention de la subvention Oncopole du FRQS (2018-2021) intitulée : Gouvernance collaborative du Réseau de cancérologie du Québec: une évaluation réaliste des mécanismes d’institutionnalisation, de la gouvernance multi-paliers et de la création de valeur par le biais d’une étude de cas multiples longitudinale.

Les évaluations des participants montrent que la journée a été très appréciée. Plusieurs points positifs ont été soulevés. Parmi les éléments à améliorer, accorder plus de temps pour les échanges avec les conférenciers et tenter d’aller chercher plus de participants. L’appréciation générale de la journée a été très bonne. D’ailleurs, voici quelques commentaires qui en témoignent :
 « Équipe dynamique, engagée, brillante, accueillante. »
« Excellent, bravo. Très inspirant et bien structuré. »
« Merci infiniment pour cette belle journée. »

Nous souhaitons remercier tous les participants qui ont consacré du temps et des idées novatrices pour qu’ensemble nous contribuions à l’amélioration continue de l’organisation des soins et des services.

Pour terminer, voici quelques photos de la journée.


Retour sur les ateliers et la synthèse des recommandations

Pour en lire davantage sur l'Interrogation Appréciative:
Richer MC, Ritchie J. (2006). L’interrogation appréciative en soins de santé: miser sur les réussites pour amorcer des changements. Chapitre 1. In: Mayrand Leclerc M, Delmas, P. Sortir du management panique. Le savoir et l’art de décider (Tome 2). France: Les Éditions Lamarre.

Ensemble, pour et avec les personnes
touchées par le cancer

Université de Sherbrooke    Centre de recherche - Hôpital Charles-Le Moyne